Alcove – Professeur Yoshua Bengio

écrit par Marie Last updated on novembre 22, 2017

Published on 20 novembre 2017

Il y a quelques mois, je vous écrivais que je n’aimais plus assister à des conférences. Qu’elles étaient toutes pareilles, ennuyantes, on est sur son cellulaire, on n’apprend que quelques trucs utiles. En tout cas, pas assez pour capter notre attention un samedi alors qu’on s’imagine tout ce qu’on pourrait faire de plus productif plutôt que d’être assis dans une salle entourée de trop de gens.

Alcove a changé ça pour moi. M’a redonné envie d’assister à des conférences. Celles organisées par alcove sont différentes. Rafraîchissantes. C’est un vent d’air frais et de légèreté qui se dégage de ces évènements! Je suis sous le charme…

J’ai été invitée à assister gratuitement à l’évènement afin d’en parler sur mon blog par la suite. Par contre, tout ce que j’écris dans cet article est mon opinion! 

C’est quoi Alcôve ?

Alcove, c’est une soirée par mois. Le sujet de la soirée change tous les mois, mais ils ont déjà accueilli un grand nombre de personnalités publiques, comme Alexandre Taillefer.

Les billets se vendent au coût de 30$, et les places sont limitées. Comme le lieu de l’événement change tous les mois, le nombre de places change en fonction de la salle. Cela tourne généralement autour de 30-40 personnes. L’objectif est d’offrir des soirées intimes, où on a l’impression d’être privilégiés de se trouver dans la salle.

Et ça fonctionne très bien!

 

Conférence de Yoshua Bengio

Le 25 septembre avait lieu la conférence de Yoshua Bengio, un expert en apprentissage profond, ou « deep learning ». C’est de cette soirée que je vais vous parler!

 

Qui est Yoshua Bengio ?

Il est reconnu mondialement pour son travail et ses recherches dans le domaine du deep learning, mais aussi pour être l’un des auteurs d’un livre renommé en la matière.

M. Bengio est directeur du MILA (Montreal Institute for Learning Algorithms). Pour ses études, il a fait un baccalauréat en génie électrique, une maîtrise en ingénierie (computer sciences), et un doctorat en computer sciences à McGill également. Il a aussi fait un postdoctorat à MIT!

C’est quoi l’intelligence artificielle, l’apprentissage profond, l’apprentissage machine?

L‘intelligence artificielle (IA) est un programme informatique qui est en mesure de faire quelque chose d’intelligent.

L’apprentissage machine est un sous-ensemble de l’intelligence artificielle. Il s’agit du principe que les machines peuvent posséder des données, les utiliser, et apprendre par eux-mêmes. DeepMind est un exemple de Machine Learning. Le programme informatique a battu le champion du monde du jeu Go en s’entraînant lui-même parmi un grand nombre de données contenant les mouvements d’experts du jeu.

Quand on dit « s’entraîner par lui-même », ça veut dire que le programme effectue des mouvements du jeu et analyse les conséquences de ceux-ci. Tous ces mouvements sont enregistrés dans ses données. Ils s’ajoutent à sa base de connaissances chaque fois qu’il effectue un mouvement qu’il n’avait jamais fait auparavant… pour former une banque de données immense, où le programme a connu un grand nombre de possibilités. Grâce à son « expérience », il sait quelle est la meilleure décision à prendre pendant une compétition.

L’apprentissage profond (deep learning) est un sous-ensemble de l’apprentissage machine. Il s’agit d’utiliser des techniques d’apprentissage machine pour solutionner des problèmes réels en simulant un réseau de neurones, imitant le processus décisionnel d’un humain. Cette technologie est utilisée entre autres par Google pour de la reconnaissance faciale d’images. On se rappellera l’erreur qui survenue au lancement de cette fonctionnalité: les personnes noires étaient identifiées comme des gorilles

En bref: Intelligence artificielle > apprentissage machine > apprentissage profond.

Déroulement de la soirée

La soirée se déroulait au restaurant Mélisse sur la rue William, à Montréal. À mon arrivée, j’ai tout de suite remarqué l’atmosphère de tranquillité qui règne dans ce très beau restaurant. C’était parfait pour bien partir la soirée en toute quiétude!

Pour détendre l’atmosphère et apprendre à connaître nos voisins, tous les participants se présentent avant que ce ne soit le tour du Professeur Bengio.

La conférence, sous forme d’une discussion entre Frantz Saintellemy et M. Bengio, a ensuite commencé. C’était évident que l’intervieweur était très préparé, savait ce que le professeur allait répondre, et était capable de poser ses questions dans une suite continue et pleine de sens.

Vers 19h15, nous avons pris une pause de 10 minutes. Nous avons repris vers 19h25. C’était maintenant le temps de poser des questions au professeur. C’est la partie de la soirée que j’ai trouvé la plus intéressante. Les interrogations des participants étaient très concrètes et intrigantes!

Alcove Yoshua Bengio

Questions posées par les participants

Devons-nous craindre l’intelligence artificielle?

Sa réponse m’a ouvert les yeux à ce sujet. Je trouve que ses arguments sont très valides :  les craintes que nous avons face à l’IA nous viennent des films et de la science-fiction, dans lesquels on se dit que l’IA va un jour nous attaquer. Selon lui, nous sommes très loin de réussir à construire des machines qui ont une intelligence comparable à celle des humains. Avoir peur de se faire attaquer, on peut comparer ça à la relation entre les humains et les animaux : on traite mal les animaux, mais ils sont moins intelligents que nous. On a donc peur que l’IA devienne plus intelligent que nous et nous attaque. Mais, c’est nous qui design et contrôle l’IA. C’est certain que si on utilise cette technologie à mauvais escient, nous pourrions nous faire du mal. Mais si on est raisonnable avec, ça peut nous être bénéfique plutôt que néfaste!

Pourquoi il a choisi de rester à Montréal plutôt que d’aller travailler dans une compagnie de la Silicon Valley?

Il a répondu que c’est ici que se trouve sa vie, et qu’il ne se sentirait pas bien en Californie. Il est inquiet de toutes ces entreprises qui « arrachent » le talent de Montréal vers les États-Unis. J’ai été très surprise de sa réponse, mais j’ai trouvé ça vraiment très bien de sa part.

Il a enchaîné en disant que les compagnies comme Apple travaillent dans le secret le plus complet pour développer leurs nouvelles technologies. Même les gens dans un bureau ne savent pas ce que les autres font pour ne pas qu’il y ait de fuites. Le secret ralentit la science. Il continue en disant que si Apple ne change pas sa manière de faire, ils seront foutus. Ils auraient récemment réalisé cela, puisqu’ils ont ouvert un laboratoire de deep learning. À l’intérieur de ce groupe, les chercheurs ont plus de liberté d’action et de publication de leurs travaux, mais ce n’est pas encore l’idéal.

La même chose se passe pour les militaires en ce moment. Ils sont complètement largués en AI car ils sont aussi dans le secret le plus complet. Pour comprendre ce qui se passe, tu dois faire partie de la conversation. Si on est dans son coin et qu’on n’échange pas avec ses amis, on sera toujours un peu en retard sur les autres. L’open source est essentiel pour rester à la fine pointe de la technologie!

Alcove Yoshua Bengio Deep Learning

Qu’est-ce qui l’excite en AI? 

La médecine! Il pense que ce ne sera pas facile, qu’il y a plein de barrières puisque les organisations ont beaucoup d’inquiétudes au niveau de la confidentialité. Par contre, il a hâte que ce soit possible de reconnaître des cellules cancéreuses à partir de photos de radiographies!

Qu’est-ce qu’il pense de l’AI et la publicité?

Ça l’inquiète, puisque c’est une manière de manipuler le cerveau des consommateurs. Même si on pense que la publicité visée que l’on voit ne nous affecte pas, ce n’est pas vrai à 100%. C’est pas pour rien qu’au Canada on interdit la publicité dédiée aux enfants. Une grande quantité de données sur chacun de nous sera accessible aux organisations. Tandis que la technologie va continuer à grossir, la capacité d’influencer va devenir encore plus inquiétante.

La publicité dans le domaine de la politique est également un enjeu. La technologie qui tombe entre de mauvaises mains ou si on ne se donne pas les bonnes règles collectives pour que ça soit bien géré ça peut devenir problématique.

Plein d’autres sujets intéressants ont été abordés dans la conférence par M. Yoshua Bengio, je vous invite à écouter le podcast complet si vous voulez entendre l’entrevue complète! Découvrez entres autres ce qu’il pense de la reconnaissance faciale!

 

Conclusion

Le professeur Bengio a vraiment très bien vulgarisé la conférence. C’était tellement intéressant d’avoir accès à un chercheur qui parle de son expérience, de ses recherches et de sa vie! Surtout qu’il le faisait de façon complètement ouverte comme si on était dans son salon et qu’on se connaissait depuis 10 ans. Ce n’est pas tous les jours que ça nous arrive!

Je suis partie chez moi avec plein de motivation et le sourire aux lèvres!

 

Pour assister à une conférence alcove

L’année 2017 est terminée pour Alcove, mais le prochain évènement aura lieu fin mars et cela se poursuivra jusqu’en octobre 2018. Suivez leur page Facebook pour ne rien manquer!

 

Références & crédits

Les photos en couleur ont été prises par Mikael Theimer, et les photos de la conférence ont été prises par Darwin Doleyres.

Sources pour l’explication de l’intelligence artificielle: Deeplearning4j et TechRepublic

2 commentaires
0

Vous pourriez aimer

2 commentaires

Richard Lavigne 23 novembre 2017 - 8:32

Bonjour Marie,
Tu as écrit un très bon article, intéressant et informatif. J’espère que tu vas continuer à aller à des congrès et des conférences car on y apprend beaucoup plus qu’en cours universitaires à mon avis. Quand on rencontre des gens intéressant, ça change notre perspective des choses et des gens. Bengio est une exception et nous sommes heureux qu’il travaille à Montréal et qu’il y enseigne.

Sur l’intelligence artificielle je te suggère de lire 2 livres de Frank Herbert (https://fr.wikipedia.org/wiki/Frank_Herbert) » L’Incident Jésus et Destination vide  » Ce sont des bons livres de SF et cet auteur a poussé l’idée de l’intelligence « bienfaitrice ».
Pour les autres points de vue j’aime beaucoup les commentaires de Fred Cavazza: (https://fredcavazza.net/2017/11/20/lintelligence-artificielle-est-un-outil-informatique-comme-un-autre/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+fredcavazza+%28FredCavazza.net%29)

enjoy
à plus
Richard

Reply
Marie 7 décembre 2017 - 7:20

Bonjour Richard,
Merci beaucoup! Contente que tu aies aimé l’article! 🙂 Je suis vraiment d’accord avec toi!! Merci pour tes suggestions, j’essaierai de les lire!!

Marie xx

Reply

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.