Mentor pour la Journée nationale d’apprentissage du code 2016

écrit par Marie Last updated on décembre 30, 2016

Published on 28 septembre 2016

Journée nationale d'apprentissage du code

Pour une quatrième année, l’organisme canadien Ladies Learning Code a organisé une « journée nationale de l’apprentissage du code ». Cet évènement s’est tenu dans 29 villes ce samedi 24 septembre. Dans certaines villes, il y avait même plusieurs groupes. À Montréal, il y avait une formation en français chez Cossette, et en anglais chez Shopify.

Sur la base d’une contribution volontaire, toutes les femmes le désirant pouvaient s’inscrire à l’atelier et apprendre à créer un jeu en HTML et CSS. Je me suis inscrite à l’atelier – mais en tant que mentor, évidemment!

Cela faisait plusieurs semaines que je me tenais à l’affût des nouveaux ateliers organisés par Ladies Learning Code, car j’avais très envie de m’impliquer dans cet organisme. Lorsque j’ai vu cette journée annoncée, je me suis immédiatement inscrite!

Le projet : une fiction interactive

Lorsque j’ai appris que le projet que nous allions réaliser était un jeu, je me suis demandé quel genre de jeu nous étions capables de réaliser avec du HTML et du CSS! Eh bien, il s’agissait d’une fiction interactive! Vous avez peut-être joué à ce genre de jeu enfant : « rendez-vous à la page 10 si vous voulez ouvrir la porte, et à la page 15 si vous rebroussez chemin ! ».

Ainsi, j’ai aidé mes apprenties à créer leur page index.html, et les autres pages qui leur serviraient à construire leur histoire. Je leur ai appris à ajouter des images, des liens, des effets hover…

 

Mentor pour deux étudiantes en droit

Toute la journée – de 10h à 16h – j’ai aidé deux étudiantes en droit à créer leur page HTML et à faire un peu de CSS. J’ai réalisé qu’enseigner à quelqu’un peut parfois poser un défi supplémentaire : comment l’aider sans lui donner la réponse ? Comment formuler notre réponse de manière à ce que cela l’amène à se questionner et à réussir à trouver la réponse elle-même ? Je suis le genre de personne à toujours prendre le contrôle de la souris dès que quelqu’un me pose une question, j’ai donc travaillé ce petit côté de ma personnalité ! 😉

J’ai adoré ma journée. Mes deux « élèves » ont appris très rapidement comment ça fonctionne, coder ! Elles m’ont franchement très impressionnée. Elles ont tout de suite compris que notre travail consiste énormément à faire des recherches sur Google. Après 10 minutes, elles savaient déjà comment et quels mots écrire sur le moteur de recherches afin de trouver le sélecteur CSS qu’elles voulaient.

 

En conclusion

Je vais continuer de participer aux ateliers de Ladies Learning Code avec plaisir! Cela fait longtemps qu’on me dit que faire du mentorat permet au mentor de grandir et d’aller plus loin en transmettant ses connaissances – c’est absolument vrai.

Cela a aussi été agréable de travailler mes vieilles connaissances de base en HTML/CSS. Ça fait longtemps que je n’étais pas partie de rien. Commencer « from scratch »  a fait changement et a apporté un peu plus de défis pour la mémoire – mais pas tant que ça, tout de même !

Il faut aussi que je mentionne que j’ai fait la rencontre de mentors extraordinaires qui m’aideront à acquérir de nouvelles connaissances – je suis super heureuse de les avoir rencontré et je souhaite que nous gardions contact !

 

Les réseaux sociaux pour le #llcCodeDay

 

La tour du CN a été allumée en mauve pour l’occasion – je trouve ça tout simplement incroyable. Quelle belle reconnaissance pour les femmes en technologie du pays.

 

Mentoring for National Learn To Code Day with @learningcode in #Montreal! 💪

Une photo publiée par Marie-Philippe (@girlknowstech) le

Vous pourriez aimer

1 comment

Lectures de la semaine #7 – Girl Knows Tech 30 décembre 2016 - 4:45

[…] semaine, j’ai posté un article qui raconte mon expérience en tant que mentor pour le National Learning To Code Day, organisé par Ladies Learning […]

Reply

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.