Women Techmakers Montreal 2018

écrit par Marie Last updated on mars 21, 2018

Published on 19 mars 2018

Women Techmakers Montreal 2018

Le 17 mars avait lieu la 3e édition de Women Techmakers Montréal (WTM MTL) ! Pour la première fois de ma vie, je peux même dire que j’ai participé à l’organisation de ce grand évènement pour les femmes en technologies! Je suis vraiment fière du travail accompli depuis janvier!

Cet évènement est organisé un peu partout dans le monde et s’inscrit dans les activités autour de la journée internationale des femmes du 8 mars. Fondé en 2012, WTM est un programme de Google qui vise à offrir visibilité, communauté et ressources aux femmes en technologie.

Le déroulement de la journée

9 am: VR for cognitive rehabilitation

La première conférence à laquelle j’ai assisté était sur l’utilisation de la réalité virtuelle pour la réhabilitation! Est-ce que les jeux vidéo pourraient aider à guérir les blessures au cerveau et les problèmes cognitifs? Est-ce que la réalité virtuelle pourrait ralentir le vieillissement? C’est ce que le Conseil National de recherches du Canada essaie de savoir!

Dans cette conférence, j’ai beaucoup aimé la démonstration qui a duré au moins 15 minutes! Nous avons pu voir différents mondes qui ont certaines vertus: être au milieu de l’espace, avec des pierres et de la musique relaxante autour de nous. Ensuite, nous nous sommes transportés sur le bord de la plage, avec un paysage à couper le souffle!

Pour finir, on a vu un jeu semblable à celui des marmottes où il faut frapper la tête avant que celle-ci disparaisse. Par contre, le jeu avait une difficulté supplémentaire: il faut frapper la marmotte de couleur verte avec le marteau vert de la main droite, et vice versa. Mais les couleurs changent régulièrement, et le jeu s’adapte au joueur et propose un niveau de difficulté supérieur aux joueurs plus avancés!

Ce jeu permet d’éduquer les enfants à accepter les règles et que celles-ci peuvent changer, donc à contrôler ses impulsions.

10 am : Concrete Steps to Tech Entrepreneurship – From Idea to Funding and Beyond

Je n’ai pas assisté à cette conférence bien longtemps puisqu’une amie m’a rejointe! La conférencière a par contre parlé d’un article de Forbes qui mentionne les 3 raisons pour lesquelles les startups échouent : pas de besoin dans le marché, manque d’argent, et une mauvaise équipe.

Elle a aussi parlé du « Business model canvas », par Ash Maurya. J’avais déjà entendu parler de ce plan d’affaires en 1 page, mais j’avais oublié son existence!

Women Techmakers Montréal 2018 - Une salle de conférence remplie

11 am : Discussions autour d’un café avec une amie!

J’ai pris l’heure suivante pour discuter avec une amie qui fait actuellement un post doctorat à mon université! J’avais envie d’en savoir plus sur sa recherche et ce qu’elle fait! Malheureusement j’ai aussi manqué la conférence de Chloé Freslon « J’ai parlé avec plus de 100 femmes travaillant en technologie, voici ce que j’ai appris ». Je suis un peu déçue, mais je vais l’écouter dans quelques semaines sur la chaîne YouTube de Women Techmakers Montréal!

12:15 am : Lunch!

Le repas servi était SUPER bon! Je dois dire que je suis vraiment très impressionnée par l’évènement cette année. À 10$ le billet étudiant et 40$ celui pour professionnels, ce n’était vraiment pas cher pour la qualité de la nourriture que nous avons eue!

13:30 pm : F@!#ing with algorithms: a human hobby

Cette présentation portait sur les algorithmes et comment on peut s’amuser avec ceux-ci! J’ai aussi appris le mot « Google Bomb » dans cette présentation. J’en avais déjà vu, bien sûr, mais je ne savais pas qu’il y avait un terme utilisé juste pour ça! Pour ceux qui ne le savent pas, comme moi il y a quelques heures, Google bomb réfère à une pratique utilisée auparavant pour faire en sorte qu’un site soit haut dans les résultats d’une recherche Google, mais pour une recherche qui n’a aucun rapport.

Comme une image vaut mille mots, voici un exemple d’une recherche Google en 2006 pour « miserable failure », et c’est la biographie de George W. Bush qui était le premier résultat!

J’ai été très impressionnée par la qualité de la présentation que Myriam Jessier a donnée. J’ai même pris le temps de lui dire sur Twitter! Si je la vois comme conférencière dans une future conférence, c’est certain que je vais essayer de retourner la voir. Elle a vraiment du talent! Son PowerPoint était magnifique, sa présentation fluide, originale, drôle, énergique… Wow!

Women Techmakers Montréal 2018 - Choose Your Own Adventure conference

2pm : Choose your own adventure. Transforming one unexpected opportunity into the career of my dreams

La conférencière pour cette présentation était Lauren Jane Heller, et elle m’a touchée dès le début de sa présentation. Êtes-vous toujours à la recherche du parfait travail? D’un travail qui serait parfait sur tous les niveaux? Moi oui. Chaque heure de ma vie, en tant qu’étudiante, je me demande ce que je vais bien pouvoir faire de ma vie une fois que j’aurai gradué.

Cela fait quelques semaines que je me demande : « est-ce que mon rêve de trouver un emploi parfait où je voudrai me rendre en courant tous les matins et que je ne voudrai pas quitter le soir tellement j’aime travailler, existe vraiment? »… ne suis-je pas un peu en train d’exagérer mes attentes, sont-elles trop élevées?

J’en suis récemment arrivée à la conclusion que c’était peut-être le cas, oui. Lauren, dès le début a dit :  « arrêtez de chercher la carrière de vos rêves, et apprenez à profiter du moment présent! » Je partage de plus en plus sa philosophie. Il faut apprécier ce qu’on a, apprécier les tâches qu’on aime de notre travail, et faire celles qui nous plaisent moins. On ne peut pas tout aimer dans la vie!

Voici ses conseils pour s’ouvrir aux opportunités de la vie, et qui sait, à un travail presque parfait?

  • Sortir de notre zone de confort
  • Demander de l’aide
  • Écouter
  • Échouer. Beaucoup!
  • Être ouverte au changement
  • Être gentille avec soi-même

Pour finir, elle a donné un que j’ai trouvé spécial et que j’ai même envie d’essayer lorsque cela sera possible : lorsqu’on est en conversation avec quelqu’un et qu’on lui pose des questions, qu’on veut en savoir plus sur lui ou elle, etc… ça arrive souvent qu’il y ait un moment de silence un peu malaisant. Eh bien, au lieu d’essayer de combler le silence, attendez! Souvent, la personne devant vous va également vouloir combler le silence, et va finir par dire quelqu’un chose de beaucoup de valeur grâce à ce moment gênant.

3-5 pm : Vestiaire !

Eh oui! Comme j’étais là en tant que bénévole également, j’ai dû faire ma part!

5-6 pm : Discours de fermeture, démontage de la salle

6-8 pm : Réseautage et repas gratuit !

Après cette longue journée, j’étais un peu fatiguée pour faire du « vrai » réseautage, donc j’en ai profité pour discuter avec Marie-Thérèse, qui est une employée de mon université, dans le domaine du génie logiciel en plus, alors c’était agréable d’apprendre à la connaître un peu plus, moi qui passe souvent devant elle pour aller poser des questions à des professeurs… hihi 😉

 

 

Première fois qu’on me reconnaît autant en public

C’est la première fois que je vais quelque part et où autant de gens me reconnaissent pour mes activités en ligne! Certaines connaissaient ma chaîne YouTube, d’autres sont dans mon groupe Facebook et m’ont dit à quel point ils apprécient mon travail, d’autres connaissaient simplement mon blogue! Wow! J’ai eu une grosse vague d’amour pendant l’évènement, je n’en reviens pas encore!

Women Techmakers Montréal 2018 - L'équipe d'organisation de l'évènement

L’équipe derrière l’organisation de WTM Montréal!

Mon rôle dans l’organisation de l’évènement Women Techmakers

J’ai participé à la promotion du « call for papers », j’ai donc fait la promotion du formulaire que les gens qui souhaitent donner une conférence doivent remplir afin de participer à l’évènement. Je me suis aussi occupée de l’impression des affiches, et j’ai contacter quelques compagnies afin qu’ils sponsor l’évènement!

J’ai beaucoup appris de cette expérience. Je dois avouer également que ça m’a pris de longues heures et beaucoup de remises en question pour simplement envoyer mes quelques courriels de demande de commandite. C’est épuisant, faire ça! On a l’impression de déranger!

 

Conclusion

J’ai vraiment aimé ma deuxième participation à Women Techmakers Montréal! J’étais venue en 2016, mais l’an passé, je ne pouvais malheureusement pas venir, car je déménageais cette journée-là!

Je dois vraiment dire que WTM est vraiment l’évènement de conférences où j’apprends le plus. La plupart du temps, dans les autres conférences, j’ai l’impression de perdre mon temps! Ce n’est pas du tout le cas pour WTM, les conférencières choisies sont toutes de qualité et c’est vraiment extraordinaire.

Si vous avez 1 seule conférence tech à assister à Montréal, c’est bien Women Techmakers où vous devez aller, peu importe votre genre!

 

Crédits pour les photos: Nico Crevier

Vous pourriez aimer

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.